Loading...

Gilet pare-balles et lombalgie chez les policiers

Gilet pare-balles et lombalgie chez les policiers

Découvrez notre enquête en ligne destinée aux policiers en exercice dont le but est de mesurer l’impact du port du gilet pare-balles et du ceinturon sur la prévalence et la chronicité de la lombalgie chez les policiers.

Cette enquête constitue la troisième phase d’une étude où dans un premier temps Prodemos a analysé la littérature traitant de l’influence du port du gilet pare-balles sur la lombalgie pour effectuer ensuite des tests en laboratoire.
L’objectif de l’enquête ? Démontrer que la prévalence de la lombalgie chez les policiers est deux fois supérieure au reste de la population. Cela légitimerait la reconnaissance de la lombalgie comme maladie professionnelle chez les policiers.

En savoir plus…



  • Veuillez insérer votre adresse email (*) :
  • Avez-vous eu, au cours des 12 derniers mois, des problèmes (courbatures, douleurs, gêne, engourdissement) au niveau du bas du dos (*)(**):
    OuiNon
  • Avez-vous eu, au cours des 7 derniers jours des problèmes (courbatures, douleurs, gêne, engourdissement) au niveau du bas du dos (*)(**) :
    OuiNon
  • Souffrez-vous de douleurs chroniques au bas du dos, c'est-à-dire une douleur qui dure depuis plus de 3 mois (*)(**) :
    OuiNon
  • Pensez-vous que ces problèmes sont liés au port d'équipement encombrant et lourd (gilet pare-balles, ceinturons,...) (*) :
    OuiNon
  • Années d'ancienneté au sein de la Police (*) :
  • Avez-vous des problèmes au niveau du bas du dos avant de rejoindre la police (*) :
    OuiNon
  • Êtes-vous policier ou policière (*) :
    HommeFemme
  • Si vous souhaitez être recontacté, merci de nous communiquer votre numéro de téléphone:

 Je certifie être membre actif au sein de la police intégrée. (*)

(* : Champ obligatoire)
(** : Questionnaire de Style Nordique, d'après Kuorinka et al. 1987, Kuorinka et al. 1994, Roquelaure et al. 2006)