Deux maladies ajoutées : cancer du larynx et cancer du poumon

Depuis le 1er juin 2019, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur en vue d’améliorer l’indemnisation des personnes atteintes de maladies liées à l’exposition de l’amiante dans le cadre de leur activité professionnelle.

Les mesures en question portent sur : une nouvelle intervention unique et complémentaire pour les victimes touchées par un mésothéliome, une indemnisation qui prend effet à dater du moment où la maladie a été diagnostiquée, une intervention au niveau des frais funéraires.

Deux maladies ajoutées : cancer du larynx et cancer du poumon

Le cancer du larynx et le cancer du poumon liés à l’amiante ont été ajoutés aux maladies déjà reconnues par le Fonds amiante.

Que les travailleurs soient issus du secteur privé, qu’ils soient indépendants, désormais, s’ils soupçonnent avoir contracté un cancer du poumon ou du larynx à cause de l’amiante, ils peuvent introduire une demande d’indemnisation auprès du Fonds amiante.

Les victimes qui sont déjà reconnues par Fedris au 1er juin 2019 dans le cadre de la maladie professionnelle après avoir contracté un cancer du poumon ou du larynx provoqué par l’amiante, seront reconnues par le Fonds amiante de manière automatique. Leur dossier sera revu d’office.

Le Fonds amiante créé depuis 2007

Le Fonds amiante a été créé en 2007 en vue d’octroyer le plus rapidement possible une indemnisation aux victimes de l’amiante tout en évitant des procédures judiciaires lourdes. Depuis que le Fonds a été créé, ce sont pas moins de 3.000 personnes qui en ont bénéficié.

Le « fonds amiante »  indemnise depuis 2007 des maladies liées à l’exposition professionnelles à l’amiante ;

–          les mésothéliomes (forme de cancer qui affecte sur surfaces « mesotheliales » pleurales – enveloppe pulmonaire)

–          et les  asbestoses (fibrose pulmonaire).

Depuis le 1er janvier 2019, cette intervention concerne également les cancers du larynx et du poumons. Si ces cancers sont déjà reconnus par Fedris, ils passent automatiquement sur le « fond amiante », pour peu qu’il y ait eu exposition à l’amiante.

Si le cancer des poumons ou du larynx sont liés à l’exposition à un autre agent toxique, la reconnaissance de la maladie professionnelle relève alors de Fedris.

Et vous ?

Si vous vous reconnaissez dans l’un ou l’autre point évoqué, vous pouvez nous laisser vos coordonnées via notre formulaire pour que l’un de nos experts puisse vous contacter et vous donner un premier avis personnalisé et confidentiel qui ne vous engage à rien.

Tendinite des membres supérieurspicto over

Tendinite des membres
supérieurs

Arthrose doigt, coude, épaule, genoupicto over

Arthrose doigt, coude,
épaule, genou

Lombalgie et sciatiquepicto over

Lombosciatalgie :
lombalgie et sciatique

Syndrôme du canal carpienpicto over

Syndrôme du canal carpien

Maladie respiratoire, surdité, dermatosepicto over

Maladie respiratoire,
surdité, dermatose

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.